La course à pied Les blogs courseapied.net : GGBI

Le blog de GGBI

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-10-02 09:04:31 : GGBI et les quarante bougies

Cela devais arriver, comme disait Devos, a force de vieillir… et bien me voila quadra.

Déjà en septembre 2006, un premier indice m’avait mis la puce à l’oreille. Je passais vétéran. Comment ça, déjà a même pas trente neuf ans ? Et oui, calqué sur le calendrier scolaire, on change de catégorie sur la base de l’année civile à venir.

En Avril dernier, je faisais semblant. Avec ma femme, nous avions décidé de fêter ensemble notre passage dans la nouvelle décennie (http://ggbi.courseapied.net/billet.php?idbillet=3457 ). Mais si elle avait vraiment l’age qu’on lui attribuait, je clamais encore haut et fort que j’étais toujours trentenaire.

Maintenant, c’est fait et ce ne fut pas un anniversaire festif. Le hasard a voulu que ce jour là, je sois en déplacement professionnel. Dommage, parti du domicile le matin, je n’en suis retourné que tard le soir et pour couronner le tout, je suis enrhumé depuis samedi.

Dommage, car ce week end s’annonçait si bien. Parti à Bretignolles, j’avais décidé de refaire mon périple réalisé quelques mois plus tôt entre Les sables d’Olonnes et Bretignolles (http://ggbi.courseapied.net/billet.php?idbillet=3512 ). Un peu plus de 21 Km séparent ces deux villes et j’y avais, dans le cadre de ma préparation pour le marathon de Lille, réalisé mon ultime sortie longue. En rajoutant quelques kilomètres autour de Bretignolles, mon parcours m’avait permis de réaliser une sortie ludique de 28 Km entièrement en endurance.

Cette fois ci, a quatre semaines de l’objectif, j’avais décidé de profiter de la distance pour effectuer un semi test à l’allure marathon. Si en Avril, je n’avais pas fait tous le parcours sur la piste cyclable, car je m’étais trompé à un carrefour, cette fois ci pas d’erreur.

Après une mauvaise nuit et un début de rhume, je pars du centre ville des Sables, là où ma femme m’a déposé en direction de la plage nord qui marque le début de la piste cyclable. Après 4 kilomètres d’échauffement, je me lance. Objectif essayer de tourner en 4’10 avec un cardio autour de 172. Le parcours est vraiment agréable, après avoir longé la plage, on traverse une foret pour ensuite rejoindre les marais salants. C’est là que je m’étais trompé la fois précédente. Cette fois ci je profite de ce paysage pittoresque. De chaque coté du chemin, des petits lacs artificiels, des ponts pour passer de l’un a l’autre. Puis après 3 ou 4 kilomètres de ce décor particulier, retour a la foret. On s’approche de Brem, puis nous voici à Bretignolles. J’en suis à 19 Km. Un petit tour vers les terrains du futur port, les derners effort et voila un semi bouclé en 1h26’41. Mon record sur une distance que je n’ai pas couru en performance depuis plusieurs années. Aujourd’hui encore j’en avais sous le coude, mais s’il avait fallut boucler un marathon, j’aurais eu du mal.

Coté cardio, c’est un peu moins brillant. Le rhume m’a fait oublier mes illusions. Je ne pouvais me résigner à rester autour de 172 au risque d’avoir une allure qui ne correspondrait pas à mes ambitions. Avec une moyenne de 176, je sais que je suis légèrement au dessus. Qu’importe, j’ai aussi un peu de marge sur les 2h55 qui constituent mon objectif.

Depuis, je suis au repos forcé. Mon rhume s’est, dans un premier temps aggravé aujourd’hui, ça va mieux, mais ce n’est pas encore le top. J’attends avec impatience de pouvoir tester ma foulée de quadra en espérant qu’elle ne sera pas trop lourde.

Les réactions

Par Belon, le 2007-10-02 09:15:33

Je te souhaite un excellent anniversaire, GGBI !
Très beau semi, seul, en 1h26'...
Sauf mauvaise météo, tu devrais être sous 2h55' en Irlande.
Encore bravo, @ +

Par mielou, le 2007-10-02 09:20:19
un peu de repos forcé n'est pas pour déplaire
L'Irlande n'est plus si loin

salut GGBI

Par bipbip34, le 2007-10-02 09:34:31
Quadra certes mais en battant tes records de cap!!!
Alors elle est pas belle la vie???

Par Phoenix, le 2007-10-02 09:49:07
Bon anniversaire et bonne chance à toi pour ton futur marathon et autres épreuves que tu envisages de faire.
Phoenix

Par etienne59;poussinbad, le 2007-10-02 09:55:00
Te voilà arrivé parmi nous , parmi les veterans !!!!! Nous te souhaitons un joyeux anniversaire

Par bipbip34, le 2007-10-02 10:03:00
Quadra certes mais en battant tes records de cap!!!
Alors elle est pas belle la vie???

Par L'Castor Junior, le 2007-10-02 10:05:18
Bon anniversaire GGBI !
Le rhume passera j'en suis sûr.
Un joli temps t'attend dans l'air de l'Eire.
Amuse-toi bien...

Par GGBI, le 2007-10-02 11:25:45
Merci a tous.
J'ai hate de voir passer ce rhume et retrouver la forme au plus vite.

Par GGBI, le 2007-10-02 11:29:29
Au fait poussin et Etienne, cette course des Terrils ?
Terrible ?

Par james, le 2007-10-02 13:50:46
Joyeux anniversaire GGBI
Une bonne cuite et au lit et le rhume disparait ...je l'ai testé plusieurs fois ...
Ecoutes les anciens , j'en ai 50!

Par Belon, le 2007-10-02 13:51:21

vrai ça, même à 46 ça marche...!

Par etienne59,poussinbadm, le 2007-10-02 13:53:55
Oui terrible cette course, je ne pensais pas qu'un terril etait si dur à monter!57min pour la furtive, et 1h24 pour l'authentique!Impossible de depasser, mais quelle ambiance...
Bon anniv au vétéran ;o)) pas encore pour moi, trentenaire encore qq années......

Par GGBI, le 2007-10-02 14:08:03
James, je suis assez tenté par ton reméde. Je te tiens au courant.

Poussin, profite de tes trentes et quelques. Au risque de froisser certains, je prend mal le passage a 40, j'ai vraiment l'impression de franchir un cap.

Par Angelo, le 2007-10-02 15:36:52
bon anniversaire GGBI,
Un quadra dans la course à pied, c'est encore un jeunôt ! :-)
Bonne CAP

Par emphred, le 2007-10-02 17:10:28
Bon anniversaire GGBI...

Par Marlène, le 2007-10-02 18:31:47
Cher GGBI, un des vieux du forum, je te souhaite un très bon anniversaire et au plaisir de te voir au Médoc, j'y tiens !

Par GGBI, le 2007-10-02 19:19:58
Merci a tous pour vos voeux.
Le rhume est oublié et je savoure enfin mon anniverssaire, vu que l'on a pas pu le souhaiter hier.

@Marlène, je compte bien vous rencontrer au médoc. Reserve la date du 6 septembre.

A+

Par Mika B, le 2007-10-02 19:54:44
Salut GGBI,et bon anniversaire.....
Heu!GGBI! quel speudo à la con, vraiment un truc de vieux, de vétéran, d'ancien gaulois, en plus malade le jour de ses 40 balais, c'est déja le début de la fin, pauvre vieux va! bientot la 3éme patte( la cane) se profile à l'horizon......et....et...si ça continu, je vais me facher.....
Allez Ouste! du nerf! merde alors.....

Bon aller, j'arréte, je voulais juste exciter un peu, te foutre un coup de pied au cul....
Rassure toi, la vie commence à 40ans, et profites-en.....
A ta santé.................Mika

Par PARISI, le 2007-10-02 23:36:02
Joyeux Anniversaire GGBI !!!!

Bon rétablissement complet et bonne Irlande !!! lol

Parisi

Par poussinbadminton, le 2007-10-03 09:24:02
Bonne fête gérard !

Par GGBI, le 2007-10-03 09:56:44
Mika, te prend pas trop la tête, ce n'est qu'un blog. Je suis le même qu'il y a 4 jours avec un chiffre en plus.
Pas d'ac pour dire que la vie commence a 40 ans, je ne renie rien de mon enfance, la rencontre avec ma femme, notre mariage, la naissance de nos enfants et toutes les autres bonnes choses.
Disons plutot que la vie continue.

Merci PARISI pour tes voeux de rétablissement.

Merci aussi Poussin, tu avais noté que le hazard du calendrier fait que mon anniversaire et ma fête tombent quasi en même temps.

Par Belon, le 2007-10-03 14:27:26

BONNE FETE GERARD !!!!!!!!!!!!!!!

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Le fameux parcours. A faire pour ceux qui passent par là. Une piste cyclable de plus de 35 Km si l'on va jusqu'a Saint hilaire.


Les 5 billets précédents

2007-09-28 14:51:54 : Un ekiden a Chasseneuil - 2 photos - 8 réactions

Il reste encore quelques semaines pour peaufiner les équipes. Vous avez largement le temps de parfaire votre entraînement, l’ekiden dont je parle aura lieu de 11 novembre.

Il s’agira de la deuxième édition de cette épreuve qui allie course à pieds et esprit d’équipe puisque, si l’objectif reste toujours de parcourir la distance reine du marathon, on le fait cette fois ci à 6 coureurs.

Le premier relayeur parcourant 5 Km, le second 10, puis à nouveau 5, 10, 5 et enfin les derniers 7,195 mètres pour le sixième relayeur.

L’année dernière, lors de la première, j’étais en pleine préparation pour le marathon de la rochelle, mais je tenais tout de même à participer et avec l’aide de voisins, nous avions réussi l’originalité d’inscrire une équipe essentiellement composée de membres de notre cité.

Bien sur, de l’équipe j’étais le seul coureur régulier. Mais avec deux cyclistes récemment converti, dont un marathonien en 2h56 a Paris six mois plus tôt, un footeux et deux voisines elles aussi nouvelles joggeuses nous avions le compte.

Et nous ne nous en étions pas si mal sortis que ça, malgré, pour ma part un relais de 10 Km couvert en allure marathon, histoire de continuer ma préparation pour la Rochelle. Voir le post sur le sujet : http://ggbi.courseapied.net/billet.php?idbillet=2694

Depuis tous ont continué la course a pieds et d’autres nous ont rejoins. A tel point que nous envisageons sérieusement d’inscrire deux équipes cette année. Cela nous fera une compétition dans la compétition.

Pourquoi je vous parle de cette course qui n’a lieu que dans un mois et demi, et bien parce que le site de l’épreuve vient d’ouvrir.

Il n’est pas encore complet, mais on peut y trouver le détail du parcours, ainsi que des bulletins d’inscription.

Le parcours a légèrement changé. Lors de la première édition, nous démarions de la pièce des cards située en contrebat de Chasseneuil pour remonter vers le bourg et faire une boucle vers le nord de Chasseneuil.

Si cette boucle est conservée, nous démarrons cette fois ci du parc des ecluzelles (du moins je pense) pour après avoir réalisé la portion de l’année dernière, faire un tour vers le stade et la rue des ecluzelles.

Pour plus de détails, voici un lien vers le site : http://www.ekidendechasseneuil.fr/

N’y tenant plus, bien que je connaisse ce parcours, j’ai été en repérage dès ce midi. J’ai d’abord, à l’aide de mon GPS voulu vérifier la distance de 5 Km. Le parcours et plutôt plat, mais il y a tout de même deux petites cotes, une en sortant du chemin juste avant de passer sous la voie ferrée et l’autre sur le retour après le passage du pont SNCF. Ces deux difficultés existaient déjà l’année dernière.

Pour la distance, je ne peux rien dire, sur le retour, perdu dans mes pensées, je me suis aussi trompé de route. Comme je ne voulais pas recommencer, ma sortie prévue était de 45’ car demain je pense me tester sur semi entre les sables d’olonnes et Bretignolles.

Déjà hier, j’avais une grosse sortie avec JF qui pour une fois me suivait en vélo. Ses douleurs musculaires suite à son épreuve de canoë ne se sont toujours pas estompées. Pour moi, après une demi heures d’échauffement, trois fois 2 Km allure marathon.

Comme la semaine précédente, je tourne en 4’ au Km pour les trois séries. C’est un peu plus rapide que mon objectif de 4’10, mais je me fie au cardio et je verrai demain ce que cela donne sur du plus long.

Ce week end, direction le bord de mer, avec un soleil retrouvé, les grandes marées. Pourvu que ça dure.

2007-09-25 15:21:15 : autour d’un bol d’air frais - 0 photo - 11 réactions

Fini l’été, depuis dimanche nous sommes entrés en plein dans l’automne. Les feuilles des arbres commencent à tomber et le climat se radoucit.

C’est sur cette ambiance un peu morose que j’entame ma quatrième semaine de préparation au marathon de Dublin. Le soleil est encore au rendez vous, mais la nuit tombe beaucoup plus vite et déjà le matin je suis obligé d’allumer la lumière pour ne pas petit déjeuner dans la pénombre.

Comme indiqué sur mon précédent post, ce week end fut calme coté course a pieds. J’avais en prévision réalisé ma longue sortie de deux heures vendredi. Ainsi Samedi, je me suis contenté d’une heure quinze coincé entre le shoping familial et l’arrivée d’un ami qui venait pour la soirée.

Pour cette petite sortie en fin d’après midi, à une heure inhabituelle pour moi, j’ai parcouru les sentiers entourant le futuroscope, vers Les derniers Km de l’ancien circuit, puis ceux du nouveau. Autour de l’étang qui jouxte l’université, puis sur l’avenue du tour de France qui accueilli en 1996, l’épreuve cycliste du même nom. En tout 13,86 Km d’un parcours plutôt agréable a 143 puls de moyenne.

Dimanche, après avoir déposé mon copain a la gare, direction Amboise pour fêter les 18 ans d’un de mes neveux. Pas de course donc, mais un très long repas, où il fut question entre autre des 20 Km de Tours qui venaient de se courir le matin même non loin de là.

Hier, retour sur la piste avec le premier d’une série de trois fractionnés moyennement long. Au programme, 8 fois 800M en 2’56. Le choix du chrono vient d’une règle édictée entre autre par un des entraîneurs intervenant régulièrement sur ce forum.

Tu prends le temps visé pour le marathon et tu remplaces le « h » par « m » et tu as le temps à réaliser pour tes 800M. Je me prépare pour 2h55, je dois donc faire mes 800M en 2’55. Comme j’aime bien regarder mes temps de passage tous les 100M, j’ai arrondi à 2’56, soit 22 secondes tous les 100M.

Le plan initial pour faire soit disant 3h prévoit des temps de 2’53. Cela me parait infernal pour un tel niveau.

J’angoisse un peu cette séance, j’ai toujours tendance à partir un peu vite et à exploser a la moitié. Du coup, cette fois ci, je décide de partir plus tranquillement et couvre le premier 800M en 2’56 soit le chrono voulu. Les 3 suivant sont tourné en 2’55 pour a nouveau revenir a 2’56 et finir sur le dernier en 2’55.

Une belle régularité sur les 8 série, avec l’envie de continuer. Ce qui est de bonne augure, car la semaine prochaine, il s’agira d’en faire 10 à cette même allure.

Sur le retour j’ai eu droit à la première averse de l’automne. Déjà au milieu de la série, la pluie avait fait son apparition, mais là c’était carrément la douche. Je suis arrivé trempé à la maison.

Aujourd’hui, sortie de récupération en endurance d’une heure quinze. Cela correspond à environ 14Km et habitant à près de 3 Km du départ du bol d’air, l’envie me prend d’aller flâner sur ce parcours. En enlevant les premiers et derniers Km qui se déroulent dans Jaunay clan, cela fait a peine plus de la distance prévue.

J’en aie profité pour regarder les distances des Km 4 à 9 qui se trouvaient sur mon parcours. J’obtiens à peu près les mêmes chiffres que DarWin, soient 1,09/0,98/0,95/0,91/1,05 et 1,06.
Dommage que ce ne soit pas plus précis, car entre 1,09 et 0,91 il y a quand même 180M d’écart. Cela donne des surprises au chrono lorsque l’on n’est pas habitué.

2007-09-21 16:02:59 : Comme une lettre a la poste - 0 photo - 6 réactions

Après deux semaines de montée en charge progressive, suivie d’un 10 Km en compétition, je commence à taper dans le dur de la préparation avec en point d’orgue la première grande sortie longue de deux heures prévues en fin de semaine.

Dès le lendemain du 10 Km, j’étais reparti sur les routes avec Chasseneuil loisirs. Pas le temps de prendre du repos non plus, en ce début de semaine, le lundi, j’enchaînais avec une courte sortie de 45’ en endurance afin de préparer à la première grosse sortie de la semaine le lendemain. 44’ pour 8,35 Km a 141 puls de moyenne.

Mardi, séance d’allure marathon. Je commence cette séance avec JF pour notre sortie de la semaine, habituellement placée le Jeudi. Mais une réunion a légèrement chamboulé son programme. Habituellement nous couvrons environ 8Km en 40’, mais cette fois ci JF à des difficultés. Ses articulations le font légèrement souffrir. Ah quand on est V2, il faut savoir se ménager. La semaine dernière il avait participé a un défis inter entreprise et étais sorti premier de l’épreuve de canoë.

Bravo JF, mais quand on n’a pas l’habitude de ce sport et bien on attrape des courbatures. J’espère que ça va mieux maintenant. Du coup l’échauffement s’en est trouvé légèrement allongé. Ce n’est qu’après 45 minutes que je pars pour deux fois 3 Km allure marathon. La semaine dernière, s’étais deux fois 2,5 Km. En fait mon plan prévois deux fois 12’, mais à mon allure cela représente pas loin de 3 Km.

Je fais toujours mes séries en pleine nature et me fie au cardio, environ 88% de FCM soit autour de 172 pulsations. Pour les allures plus rapides, je préfère aller sur piste pour éviter les dénivelés et regarder mes temps de passages tous les 100M.

Là il s’agit de régler l’allure de course et comme Dublin est parait il vallonné, je recherche alors des circuit correspondants. C’est autour de Chasseneuil que j’ai réalisé ces deux fractions, en direction de Saint georges d’abord, puis vers l’école pour finir rue de gué sourdeau et derrière le centre de loisirs.

Avec ces 46’ d’échauffement, je me sens vraiment à l’aise et je réalise ces deux séries en 12’02 puis 12’05 pour une moyenne de 172 puls. Pourvu que je sois aussi en forme le jour J.

Hier, retour sur le fractionné rapide avec une séance que je n’affectionne pas. Je pense qu’elle est beaucoup trop dure. Il s’agit de réalise deux séries de 6*600M a 95% de VMA, soit environ 2’08 pour moi.

Déjà que la séance est difficile, mais seulement 5 jours après un 10 Km, c’est je pense beaucoup trop. Il y a ainsi des entraînements dans ce plan JI qui ne sont pas adaptés. J’en ai déjà rectifié quelques uns. Celui-ci, je l’avais carrément supprimé lors de mes préparations pour La Rochelle et Lille que j’avais faites en 6 semaines.

J’essaye de partir tranquille, en surveillant le chrono tous les 100M. Pour les 5 premiers, je suis assez régulier, en un peu moins de 2’08. Mais dès le 6ième, je pioche un peu. Pour ne pas me griller, je lève le pieds et fini en 2’09. Après une récupération de 600M, je décide de faire la seconde série en 2’10. D’ailleurs je pense que si je n’avais pas décidé, mes jambes l’auraient fait pour moi. J’ai même du mal dans la 4ième et 5ième que je ne fais qu’en 2’13, mais termine bien dans les temps en 2’10.

Cette séance, avec seulement 20’ d’échauffement et 10’ de retour au calme, est la plus rapide que j’ai jamais réalisée. C’est la première fois qu’a l’entraînement, je dépasse les 13 Km/heures de moyenne.

Aujourd’hui, pour cause de week end chargé, j’ai fait ma sortie longue ce midi. Du coup, pour pouvoir allonger ma pause, j’ai commencé mon travail une demi heure plus tôt. Afin d’avoir 2h30 au lieu de 2h de pause.

C’est donc peu après 11h30 que je pars tranquille. J’ai prévu un parcours qui doit me faire passer par la poste, afin d’y déposer le courrier et ensuite vers Nanteuil, migné et Chardonchamp. Ce sont de charmant petits villages et on y trouve beaucoup de chemins le long l’auxance. C’est frais et arboré, l’idéal pour une journée ensoleillée de fin d’été.

Finalement, je ne sais pas pourquoi, au dernier moment je change de direction et prend la route opposée a celle qui mène a la poste. Je devais être perdu dans mes pensées et ce n’est que un kilomètre plus tard que j’ai réalisé mon erreur.

Comme j’ai envie de faire le parcours prévu, je garde finalement mon courrier a la main et fait le circuit à l’envers. Ce n’est donc que pratiquement après deux heures d’un footing calme que je me libère de la lettre. Au final 22,22 Km pour deux heures pile de course a 141 puls de moyenne (72% de FCM), décidément j’aime bien le deux.

Demain, une dernière sortie de 1h15 et j’aurais terminé cette troisième semaine avec près de 80 Km.

La semaine prochaine sera plus calme, mais avec une grosse séance seuil pour conclure avant d’attaquer les deux plus grosses semaines de préparation.

2007-09-17 10:46:02 : Le bol d’air de Jaunay Clan - 0 photo - 14 réactions

Pour cette édition 2007, ce fut un bol d’air plutôt chaud. J’aurais préféré prendre de l’air frais, mais en ce troisième samedi de septembre, le thermomètre est au beau fixe. Sans doute histoire de rattraper le temps perdu en août et clore l’été sur une note plus optimiste.

On ne va pas s’en plaindre, mais coté chrono, ce n’est pas forcément le top. Au moins il n’y avait pas de vent, contrairement aux jours précédents. Mais avec un départ a 17 heures, la chaleur ne nous a pas épargnée. D’ailleurs beaucoup d’indécis ne s’y sont pas trompés et nous n’étions que 104 coureurs a nous aligner sur le 10 Km, contre 40 de plus l’année précédente.

Avec les coureurs du 5 Km prenant le départ en même temps que nous, le peloton se retrouve tout de même un peu plus conséquent. Connaissant les difficultés et étant plutôt méfiant, je fais un départ prudent, laissant un bonne trentaine de coureurs me devancer.

Dès la fin du premier Km, je commence déjà à en voir certains à la peine. Je les dépasse sans difficultés et avale ce premier Km en 3’32. Il semble que je sois moi aussi parti un peu rapidement. Nous repassons par la ligne de départ, et sous les encouragements du public nous prenons la direction du nord de Jaunay clan. Encore un Km plat couvert en 3’42, où je rattrape encore quelques concurrents dont la première féminine, elle terminera en 42’36, c’est dire si la chaleur a usé les organismes.

Nous arrivons alors, sur la première grosse difficulté du parcours, un kilomètre deux cent de montée en trois paliers. Dans cette longue cote je double encore quelques coureurs. Je monte tranquille et assez régulier. Sans forcer, je connais cette cote casse pâtes, car ce n’est qu’a chaque palier, que l’on devine le suivant. Dur pour celui qui viens pour la première fois et se crois a trois reprises arrivées en haut.

Cette cote se termine par le franchissement du pont de l’autoroute A10 qui relie Bordeaux à Paris. D’en haut je compte les coureurs qui restent devant moi, j’en aperçoit 8, mais j’en devine trois autres après le rond point. Les coureurs du 5 Km viennent de bifurquer, je me sais donc aux environs de la12ième place. Ce classement me convient, l’année dernière, j’avais fini 21ième. Il est donc conforme à mes ambitions du jour.

Et puis je me sens vraiment bien, j’ai été plutôt prudent, je suis monté tranquille, désormais, j’ai 4 Km de plat et descente, avec juste un franchissement de pont, histoire de se retrouver du bon coté de l’A10.

Dans la descente, je double encore un coureur vraiment à la peine. Je ne suis pas loin d’un petit groupe de 4 personnes. J’envisage de les rejoindre, ce sera mieux pour finir. Je vois un marquage au sol du Km 5. Je déclanche mon chrono, 3’37. Pas surpris, ce Km est en descente. Mais très vite je réalise que ce n’est pas le bon marquage. En effet nous n’en sommes qu’au 4ième Km. J’ai encore confondu avec le marquage du contre la montre cycliste qui a eu lieu il y a deux semaines.

Du coup, je ne franchi ce Km que 37 secondes plus tard. Soit un Km en 4’04 en descente !
Je n’aie pas l’impression d’avoir ralenti. L’année dernière j’avais eu le même problème. Je pense qu’il y a une erreur de positionnement.

Un des membres du groupe qui me précède, lâche. Je le rejoins rapidement. Il emboîte mon pas, puis me précède. J’ai même du mal à le suivre. Je sais alors que je ne rejoindrais pas le reste du groupe. Calé dans sa foulée, nous franchissons le pont de l’autoroute, puis nous prenons la direction de Parigny. Je le laisse devant, me réservant pour l’ultime difficulté, une longue montée de 800M. Nous avons alors passé les 3 Km a une allure correcte (3’49/3’41/3’35).

Dans cette longue cote, je prend le commandement et monte tranquille. Je me sens encore assez frais, ce qui ne parait pas être le cas de mon collègue. D’ailleurs arrivé en haut, il lâche un peu, et je fais le 9ième Km seul, mais en 4’01. Là encore, je n’aie pas l’impression d’avoir flanché. Du coup mon moral baisse et je me laisse rejoindre. Sur le dernier Km, je me contente de suivre l’autre coureur qui me met même 4 secondes dans les derniers mètres.

Je fini en 38’40, loin de mes espérances et des chronos de l’été. Coté classement, je suis par contre vraiment satisfait, une dixième place et 4ième V1 a seulement 15 seconde su 3ième.
J’attendais cette course pour pouvoir vraiment mesurer les progrès réalisés cette année. Avec un temps de 39’18 l’année dernière, j’ai tout de même gagné 38 secondes. J’en attendais plus, ce sera pour une autre fois.

A l’arrivée, j’attend une personne a qui j’ai confié mes affaires. Etant voisin, j’étais venu en courant en guise d’échauffement. Du coup je reconnais Darwin qui fini comme l’année dernière. Lui aussi envisageait un meilleur chrono. Darwin équipé du forerunner 305, tu as peu être constaté les erreurs de marquages que j’imagine au Km 4 et 9. Que dis ton GPS ?

Hier, sortie dominicale avec chasseneuil loisirs. Le groupe a un peu fondu, la semaine dernière nous étions 6, cette fois ci nous ne sommes plus que 3. JF et Franck mon voisin. Une sortie a allure calme de 10 Km heures a 65% de FCM, loin des 94% de la veille.

Bilan de cette seconde semaine de préparation pour Dublin, 67 Km. Soit un peu moins que les 72 de la semaine précédente. Normal, en fin de semaine j’avais un peu levé le pied histoire d’arriver frais pour le bol d’air.

2007-09-14 10:30:17 : Un plein bol - 3 photos - 9 réactions

Demain c’est la 11ième édition du bol d’air de Jaunay Clan. Et des bol comme celui ci, je les veux plein a rebord. J’aime bien ces petites courses locales, et d’autant plus celle-ci qui se situe juste a coté de chez moi et se passe toujours dans la convivialité.

J’ai vu ça et là, sur le forum, des posts concernant les prix parfois exorbitants des inscriptions. Et bien ici, pour 6 euros, non seulement vous avez accès aux courses et leurs ravitaillements abondants, mais vous êtes aussi conviés le soir a un dîner festif. Je garde un souvenir mémorable de l’édition 2006. D’autant plus qu’il y a un an, je franchissais pour la première fois et allégrement la barre des 40 minutes sur la distance de 10 Km.

Demain, je compte m’aligner a nouveau sur le 10 kilomètres. Le départ sera donné a 17 heures après les courses enfants et en même temps que le cinq kilomètres qui emprunte d’ailleurs le même parcours sur les 3 premiers.

Coté chrono, pas d’autre objectifs que de confirmer les bon résultats de ces derniers mois. Avec mes 39’18 l’année dernière, j’espère faire au moins une minute de moins et flirter cette fois ci avec les 38’.

Le parcours n’est pas facile, comme la plupart des circuits du coin. Ce n’est certes pas de la montagne, mais il y a deux cotes assez casse pâtes. Le départ est donné près du stade et nous commençons par réaliser une boucle autour du collège, avant de repasser, après un peu plus d’un kilomètre plutôt plat, sur la ligne de départ. Nous franchissons aussi la ligne d’arrivée avant de partir a l’assaut de la campagne avoisinante.

Direction Chincé, et là ça grimpe fort. Dès la fin du second kilomètre et ceci pendant 1,2 km. Jusqu’au pont enjambant l’autoroute. Passé cette difficulté qui est la plus imposante, on peut alors profiter d’une longue descente. A l’approche de Chincé on bifurque alors vers Paringy, puis retour en direction de Jaunay clan. C’est alors, dès le début du 8ième que l’on attaque la seconde difficulté du parcours, une cote toujours assez raide d’environ un Km. Ensuite il ne reste plus qu’à dérouler pendant les deux derniers Km.

Si l’année dernière, je réalisais ce parcours pour la première fois, cette fois ci je suis prévenu. Est-ce un avantage ?

Coté préparation, cette course s’inscrit pour moi dans le plan que je suis en vue du marathon de Dublin. Donc rien de bien spécifique pour moi, même si cette semaine, j’ai plutôt travaillé le court avec comme indiqué dans mon dernier post, un 5*1000M Lundi dernier.

Mardi, j’ai donc couru avec JF 45 minutes, puis j’ai ajouté un quart d’heure en solo. Au final 11,3 Km pour une Fc moyenne de 138 (70% FCM).

Hier, petite séance de fractionnés courts, 5 fois 300M de 1’ a 56 secondes. Après 30 minutes d’échauffements, retour sur ma piste fétiche enfin libérée du Tivoli qui l’encombrais. Je pars tranquille et sans repères, car je n’ai pas positionné mon cardio sur lap et réalise 1’ sur le premier 300. Ensuite j’essaye de tourner en 19 secondes au 100M. Au final les trois suivants seront fait en 57 secondes et pour le dernier, j’accélère un peu pour descendre sous les 57. Ma Fc atteint alors 192 soit quasiment mon maxi qui est de 195. Je n’aurais peu être pas du forcer sur le dernier, mais j’ai voulu me faire plaisir.

Ce midi, ultime séance avant la course. Au programme, petite sortie de 45 minutes. Comme hier, j’allége un peu ma fin de semaine pour essayer d’arriver assez frais demain.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net